Un peu d’explication …



L’utilisation d’un nom à l’heure actuelle

Prénom

  • le prénom est souvent choisi à la naissance ou peu après par les parents (à notre époque et dans nos régions). Souvent ce prénom est choisi parce qu’il a une consonance agréable ou par respect pour quelqu’un.
Nom de famille
  • le nom de famille est transmis par les parents et est donc habituellement un héritage
  • dans nos pays, les noms de famille trouvent leurs origines au 13° siècle. Le but était de mieux en identifier le porteur. Les prénoms étaient fréquemment les mêmes à cause d’une population croissante. Comme identification, on prenait le nom d’un lieu (De Bruxelles, Dupont…), de propriétés (Legrand, Legros…), d’un métier (Maréchal, Meunier, …), voire la dérivation d’un prénom (Grosjean, Simons …) etc.
Moyen d’identification
  • le nom = c’est nous
  • lors d’une rencontre, nous nous présentons par notre nom
  • notre nom à la fin d’une lettre nous identifie comme le rédacteur
Un changement de nom
  • un changement de nom doit être motivé et est rendu possible uniquement par une procédure juridique
  • parfois, le nom d’une personne est supprimé pour être remplacée par un « numéro » (le lien personnel disparaît – pensez à l’emploi de numéros dans les prisons).
Valeur légal
  • si nous mettons notre nom au bas d’un contrat ou sur un chèque, ce document nous lie.
  • notre nom écrit sur une liste de membres nous identifie à cette société.
  • une lettre recommandée ne peut être donné qu’au porteur du nom.
Avoir un bon nom
  • des dictons comme « faire honneur à son nom », « il porte bien son nom », « il joue sa réputation » montre qu’un nom peut supporter une réputation.

Haut de Page



L’utilisation d’un nom dans la Bible

Nom

  • à partir du premier couple, les humains ont reçu un nom. La plupart du temps ce nom avait une signification.
  • certains noms ont été donnés par Dieu (p.e. Ismaël, Isaak, Jean, Jésus …)
Moyen d’identification
  • par ce nom, une personne spécifique était désignée.
  • un nom nous aide à comprendre de quel personnage biblique nous parlons.
Changement de nom
  • des noms ont été changés par des dictateurs – p.e., le Pharaon d’Egypte et Néboukadnetsar ont changé les noms de ceux qu’ils ont vaincus
  • des noms ont été changés lors d’événements précis (p.e. Esaü est devenu Edom …).
  • parfois, les noms sont changés sur ordre de Dieu (p.e. Abram en Abraham, Jacob en Israël…).
Valeur légal
  • les personnes liaient leur nom à une promesse. Le nom était garant de l’exécution de ladite promesse.
Avoir un bon nom
  • peut être affecté du nom que les autres nous donnent. (Ici, c’est la réputation qui est visée)
  • la Bible montre qu’ « un bon renom est plus précieux que de grandes richesses »
  • on espérait que son bon nom fût transmis aux enfants

Haut de Page



Le nom de Dieu

Essayez d’appliquer à vous-même chaque point concernant le nom Divin. Le nom de Dieu a une signification. Sur ce site nous parlons du Dieu de la Bible. Le nom de Dieu dans la Bible l’identifie comme le Dieu des Juifs et des Chrétiens. Il y a beaucoup de Dieux avec beaucoup de noms. Le nom de Dieu ne change pas. C’est en tout cas vrai pour sa signification. Il y a cependant différentes formes de ce nom. Dans les écritures de la Bible, son nom est associé à ses promesses et à sa réputation. Le nom de Dieu est employé aussi bien par les croyants que par les non croyants.

Haut de Page



Comment le nom de Dieu était écrit en Hébreux et langues anciennes ?

En Hébreux, le nom divin apparaît ainsi : JHWH. L’alphabet Hébraïque (l’écriture la plus ancienne dans laquelle la Bible est écrite) existait originellement avec 22 consonnes, certaines d’entre elles pouvant représenter 2 sons, pour donner au total 28 sons. Il n’y avait pas des voyelles. Celles ci devaient être ajoutées par le lecteur, selon le contexte.

Selon l’époque, il y a eu différentes façons d’écrire pour le Nom Divin

Ecriture ancienne
Lettres
Date du document
Document
YHWH 800 avant J.C. Kuntillet Ajrud
YHWH 625 avant J.C. Ketef Hinnom - Rouleaux d’argent
YHWH +- 600 avant J.C.
Lettres de Lachis – Arad tessons
YHW 514-398 avant J.C.
Aramaic papyri
YHWH 100-50 avant J.C.
Papyrus Foead 266
YHWH 30-50
Les rouleaux de la mer Morte – Les Psaumes
YHWH 50 avant J.C. - 50
Nachal Hever
YHWH 50 avant J.C. - 50
Nachal Hever
YHWH 30-50
Rouleaux de la mer Morte - Les Psaumes
YHWH 2 ème siècle
Syracuse
YHWH? 3ème siècle
Symmachus
YY 3ème siècle
Oxyrynchus
YHWH 5ème siècle
Aquila
YHWH A partir de 800
Codex

Haut de Page





Le tétragramme

“Tétra” signifie quatre, ” gramma” lettre, donc le mot grec “tétragramme” signifie “quatre lettres”. Habituellement le terme « tétragramme » n’est employé que pour désigner les quatre lettres du nom divin.

L’hébreu, l’araméen et autres langues de cette époque se lisaient de droite à gauche.

 
H
W
H
Y
HE
WAW
HE
JOD

Pour nous c'est: YHWH ou JHWH.

Haut de Page



Combien de fois le Nom de Dieu est-il écrit dans la Bible ?

Environ 7000 fois dans la langue originale.

Nous avons fait une analyse de 4 traductions de la Bible : la ‘Biblia Hébraica’ (1951-55), la ‘World English Bible’ (WEB-2002), la « traduction du monde nouveau (NW - -1995) et la traduction de Reina et Valera (RV – 1995).

  • La Biblia Hebraïca est une édition du texte original dans l’Hébreu de la Bible sur la base du Codex Leningradens B 19 A (le plus ancien et plus complet des textes bibliques écrit de la main des massorétiques). Elle est considérée par les Juifs et les Chrétiens comme une source très sûre des écritures Hébraïques et Araméennes. Celle-ci est aussi la traduction la plus employée par les scientifiques.
  • Les trois autres traductions ont été choisies sur le fondement qu’elles emploient souvent le Nom de Dieu. Ces trois traductions sont écrites en flamand (NW), espagnol (RV) et Anglais (WEB).

Biblia Hebraïca
( BHK / BHS )

Hébraïque :
Tétragramme

Traduction du monde nouveau
( NW )
Néerlandais :
Jehovah

Reina Valeira
( RV)
Espagnol: Jehová

World English Bible
( WEB )

Anglais: Yahweh

Ancien testament
(ou Hébraïque) - écritures araméennes

6828
6973
6846
6845
Nouveau testament
(ou écritures grecques)

-
237
0
0
total:
6828
7210
6846
6845

Pour une vue générale détaillée – cliquez ici

 

La différence dépend du manuscrit original utilisé pour effectuer la traduction. Le plus souvent, la Biblia Hebraïca est utilisée, complétée ou corrigée à la lumière d’autres manuscrits, éditions critiques ou études des documents originaux.

Haut de Page



Que signifie le Nom de Dieu ?

Le nom divin est un verbe, en forme causative à l’imparfait du verbe hébraïque « ha•wah » qui signifie « devenir ». La signification première est : 'il fait devenir'.

Dans sa traduction, Rotherham le restitue bien par le commentaire : ‘Je serai en ce qui me plaira d’être.’

Haut de Page



Le nom divin a été exclu de certaines Bibles. Pourquoi ?

Au premier et au deuxième siècle naissait une superstition en rapport avec le Nom de Dieu. Une confirmation de cela se trouve dans la déclaration de la Mishna rabbinique, qui plus tard devenait la base du Talmud. Après avoir nommé ceux qui ne feraient pas partie du prochain monde, il est écrit dans Sanhédrin 10 : 1 : « Abba Saul dit : Aussi celui qui prononce le Nom avec les lettres exactes ». Donc ceux qui prononceraient le Nom ne participeraient pas au monde nouveau.

Pourquoi cette interdiction de prononcer le Nom ? Pour l’expliquer, les opinions divergent. L’une d’elle veut que les Juifs aient trouvé le Nom de Dieu trop sacré pour le prononcer. Ils hésitèrent finalement même à l’écrire. Un autre avis est qu’ils aient voulu éviter tout abus. Une dernière position entend qu’ils aient eu peur que le document où se trouvait le Nom Divin ne tombe dans les mains d’apostats.

La septante – indiquée comme LXX est une traduction des écritures Hébraïques en grec. Visiblement, les traducteurs commencèrent leur travail pendant le règne de Ptolémée II Philadelphia (285-246 avant JC). La septante est notamment restée dans un bon état de conservation dans 3 écritures onciales : le Codex Vaticanus, le Codex Sinaïticus et le Codex Alexandrinus. Dans ces écrits (4° siècle), le Nom Divin n’apparaît plus. A la place du Nom de Dieu se trouve « Kurios » ou « Seigneur ». Beaucoup de traductions les ont repris.

Ces cent dernières années, des découvertes ont démontré que dans des copies grecques plus anciennes le Nom Divin se trouvait bien. Nous vous renvoyons pour cela à notre page « archéologie ».

Haut de Page



Formes du Nom de Dieu

Dans nos régions, nous trouvons les formes suivantes : Jahweh, Jahwe, Jehova en Jehovah. La forme latine : Iehova, est également souvent employée.


Haut de Page



Pourquoi ce site ?


La raison est très simple. Le nom Divin est un sujet très passionnant. Nous voulons prouver qu’il est connu, aussi bien dans la Bible que dans l’archéologie, dans le monde entier comme dans nos régions. Nous voulons vous donner des preuves et vous demander de les évaluer. C’est pour cette raison que nous vous présentons des photos, des livres, des statues et bien d’autres documents. A vous d’en tirer vos propres conclusions !

Ce que nous vous demandons, c’est d’avoir une pensée pour la Personne qui s’est elle-même donnée ce Nom. Elle avait une intention claire. Vous apprendrez comment cela participe à l’adoration et appréhenderez ses attributs Divin, ses intentions…

 

“… le Seigneur est avec vous, pendant que vous êtes avec Lui ; et quand vous Le cherchez, il se laissera trouver » (2 chroniques 15 : 5 – traduction de Luther

Hébreux 11 : 6 d’ajouter « qu’il devient celui qui récompense ceux qui le cherchent réellement. »

Nous dirons donc, à l’instar du Psaume 135 : 1 – 3 ; "Halleluja, louez le Nom du Seigneur … Loue le Seigneur, car le SEIGNEUR est bon, chantez le psaume à son nom, car il est amour … (NBG)

 

Haut de Page

 

© lenomdivin.info

- Avertissements -